6,5Km to Quai Branly

Ce début de mois de Mai a debuté avec une envie culture au Quai Branly. En effet le 2 Mai dernier il y avait une conférence intéressante sur L’Astrologie en Occident et en Inde au Quai Branly. Je ne vais pas souvent au Quai branly seule à vélo mais cette fois j’ai voulu me repérer avec maps. Avec une idée approximative du chemin, ni une ni deux j’enfourche mon vélo, Gps mobile dans les oreilles et cest parti.
A cela s’ajoute le chrono timing qui me rajoutait un peu de stress, ca n’aidait pas. J’ai roulé avec mes habitudes vu que je vais souvent à Notre Dame via la piste de Sully Morland et une fois arrivée au pont des arts la panique se fit sentir. Mais pour une fois javais réglé le gps mobile en mode velo et non voiture par erreur, il ne me restait plus qu’à suivre les instructions de la gentille voix robotisée. Et biensur au moindre écart elle ne manquait pas de me recadrer sur la bonne direction. Quelle a ete ma surprise de constater qu’elle guide vraiment en tenant compte des pistes cyclables ce qui n’etait pas désagréable en soi. Malgré cela, arrivée vers le Pont Alma j’avais perdu tous mes repères et jai fait 3 fois le tour avant de choper la bonne piste menant directement au Quai Branly. La conférence commencait a 18h30 et jai mis 35mn de Nation a la bas.
Le retour fut plus agréable et moins source de stress jai pris la piste du Quai d’Orsay et jai pu récupérer la rue Saint Michel direction Bastille et là mon sens de l’orientation est revenu.
Ce trajet m’a permis de relativiser les endroits méconnus que je n\’emprunte pas souvent et j’étais contente davoir fait ces 13km (6,5km aller et un peu moins au retour).

L

e retour étant plus relax jai pu profiter des paysages, des monuments, et de l’architecture. L’appréhension de l’inconnu ne doit pas vous demotiver a velo. Bon mois de Mai mes chers riders.
Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) SB
This beginning of May begin with a culture of culture at Quai Branly. Indeed last May 2nd there was an interesting conference on Astrology in the West and India at Quai Branly. I do not often go to Quai Branly alone on a bike but this time I wanted to locate myself with maps. With a rough idea of the way, neither one nor two I get on my bike, Gps mobile in the ears and it’s gone.

Added to that is the chrono timing that added a little stress, it did not help. I drove with my habits because I often go to Notre Dame via the track of Sully Morland and once arrived at the bridge of the arts the panic was felt. But for once I had set the mobile gps in bike mode and not car by mistake, it only remained for me to follow the instructions of the nice robotic voice. And of course at the slightest gap she did not fail to reframe me in the right direction. What was my surprise to find that it really guides taking into account the bike paths which was not unpleasant in itself. Despite that, arriving at the Alma Bridge I lost all my bearings and I did 3 times the turn before catching the right track leading directly to Quai Branly. The conference started at 18:30 and I put 35 minutes of Nation at the bottom.

The return was more pleasant and less stressful I took the track of the Quai d’Orsay and I was able to recover the street Saint Michel direction Bastille and there my sense of orientation returned. This trip allowed me to put into perspective the unknown places that I do not borrow often and I was happy to have done these 13km (6.5km and a little less return). The return being more relaxed I was able to enjoy landscapes, monuments, and architecture.

The return was more pleasant and less stressful I took the track of the Quai d’Orsay and I was able to recover the street Saint Michel direction Bastille and there my sense of orientation returned. This trip allowed me to put into perspective the unknown places that I do not borrow often and I was happy to have done these 13km (6.5km and a little less return). The return being more relaxed I was able to enjoy landscapes, monuments, and architecture. The apprehension of the unknown must not demotivate you by bike. Good month of May my dear riders.

Feelings – [Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B
Publicités

Au-delà de Beauvoir

Aujourd’hui je vous emmène sur les quais de Bercy qui longent la sublime Seine en direction de Saint Maurice non loin du périf’ direction Nancy Metz. C’est un jour comme je les aime mi-figue mi raisin cote météo avec quelques nuages et le soleil qui sort faire coucou comme le saint graal d’une belle ballade printanière.

On a pris le pont de Bercy avant de bifurquer et de continuer tout droit sur l’agréable piste cyclable parallèle au parc de Bercy. Je l’utilise rarement, et j’ai pu ainsi me rendre compte qu’on peut ainsi accéder aisément à Bercy Village. N’ayant pas un très bon sens de l’orientation ces petites ballades découvertes me permettent aussi de découvrir des raccourcis vélos insoupçonnés. Le paysage est vraiment riche, entre la Gare Frigorifique de Paris Bercy, la Bibliothèque François Mitterrand et La piscine Joséphine Baker sans parler de la Seine et sa vie sur pont qui donne charme a ce coin.

Constat durant ce ride c’est que cette piste a vraiment un bon flux de cyclistes en tout genre, même si on a croisé quelques fous du vélo de course qui roulent à grande vitesse comme pour dire aux conducteurs sur le périf ‘hey regarde comment je file moi aussi sur mon 2 roues alors que toi t’avance a 2 l’heure dans ta carcasse’. C’est un parcours vraiment sympa on se sent en sécurité avec les démarcations, les panneaux de signal et les plots qui nous séparent des éventuels GCUM (Garés comme une Merde) qui voudraient squatter. Mais autre constat au retour c’est a dire a l’heure de pointe c’est de voir toutes ces voitures vides de passager la plupart ne comptant que le conducteur stationner dans les bouchons alors que sur notre pistes c’était le ballet des cyclistes dans les 2 sens : des jeunes, des plus âgées, des travailleurs, des sportifs qui pédalent dans la joie et la bonne humeur.

On a pu faire quelques haltes pour observer la Seine et faire un vœu avec les pâquerettes qui longent les voies. Si vous n’avez jamais pris cette piste je vous la recommande, mais roulez cool car il y a toujours un motard inconscient qui peut débouler de je ne sais ou (comme on a pu y assister) pour contourner les bouchons du périphérique et la c’est vraiment dangereux car pas mal de virages sur cette piste.

Les beaux jours sont là, la météo joue à la loterie parfois mais globalement le soleil est souvent au RV, donc ne laisser pas rouiller votre vélo, et profitez bien.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

Today I take you to the banks of Bercy along the gorgeous Seine towards Saint Maurice not far from the perimeter direction Nancy Metz. It’s a day as I like half-fig half grape weather with some clouds and the sun comes out hello like the holy grail of a beautiful spring ballad.

We took the bridge of Bercy before forking and continue straight on the pleasant bike path parallel to the park of Bercy. I rarely use it, so I realized that you can easily get to Bercy Village. Not having a very good sense of direction these small ballads discoveries also allow me to discover shortcuts bike unsuspected. The landscape is really rich, between the Paris Bercy Refrigerating Station, the Bibliothèque François Mitterrand and the Joséphine Baker swimming pool, not to mention the Seine river and its life on a bridge that gives charm to this area.

Finding during this ride is that this track really has a good flow of cyclists of all kinds, even if we crossed a few crazy race bike that run at high speed as to tell the drivers on the perif ‘hey look how I I also go on my 2 wheels while you advance 2 at the time in your carcass’.

This is a really nice course we feel safe with the demarcations, signal boards and studs that separate us from GCUM (parked like a shit) who want to squat. But another observation on the return is to say at rush hour is to see all these empty passenger cars most counting only the driver park in the traffic jams while on our tracks it was the ballet cyclists in both directions: young people, older ones, workers, sportsmen who pedal in joy and good humor.We could make a few stops to observe the Seine and make a wish with the daisies along the tracks. If you have never taken this track I recommend it, but ride cool because there is always an unconscious biker who can tumble from I do not know or (as we were able to attend) to bypass the traffic jams of the ring road. is really dangerous because a lot of turns on this track.The good weather is there, the weather plays the lottery sometimes but overall the sun is often at the RV, so do not let your bike rust, and enjoy.

Feelings – [Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

 

Chèvreuse Rando

Samedi 14 Avril 2018, j’étais invitée a l’inauguration du club « Les amis du Velo » lors de la fête du vélo a St Rémy les Chèvreuse. J’ai pas hésité un moment vu que j’adore le vélo; la nature et que je rêvais de faire de longues distances en randonnée à plusieurs. Mis a part le fait de ne pas avoir prévu la tenue adaptée car je craignais qu’il pleuve j’ai chopé le RER B direction terminus: Saint Rémy les Chèvreuse. Une ville charmante, verte, vélo avec des aménagements en conséquence pour ravir tout cycliste.

Arrivée sur place j’ai tout de suite compris que c’était un jour particulier, vu les cyclistes qui affluaient de toute part (à pieds, a vélo, en voiture vélo accroché). J’étais au bon endroit pour tenter cette aventure. Car oui ça allait être mon baptême de rando en forêt.

Le RV était donné a l’Espace Jean Racine, une fois sur place je rejoins Florian de la Fédération Française de Cyclotourisme et ni une ni deux je m’allie a un groupe de 4 passionnés de vélo. Après m’être équipée d’un sublime vélo de course au stand BMC gentiment prêté, la randonnée pouvait commencer.

La ballade a bien commencé, les paysages naturels a portée de vue vendent du rêve et il faisait un temps idéal alliant humidité et température printanières. Sauf qu’a la première montée la difficulté se fit sentir j’ai eu peu de temps pour dompter les vitesses de ce nouveau bolide. Du coup j’ai fini a la traine du peloton et le guide m’a gentiment passé son vélo électrique pour passer les montées. Jai ainsi pu tester et un vélo de course et un vélo électrique en une randonnée.

On est parti pour un parcours de 10km a la cool, on a d’abord découvert les patelins alentours a l’espace Jean Racine avant de passer par Villabé pour se rendre au Chateau de Breteuil ou l’on a fait une petite halte.

Après quelques photos devant la grille du Chateau on a repris la route quand 300m après celle qui clôturait la rando nous prévient de l’arrivée imminente d’une voiture. Et c’est alors que le drame survint, ne maitrisant pas le vélo électrique j’ai voulu serrer sur ma droite et le vélo a chargé et a dérapé sur les rebords de route m’entrainant avec lui. La gamelle fut furtive mais non sans épargner ma cuisse droite qui a morflée au passage. Plus de peur que de mal, mais j’étais tellement échaudée que j’ai préféré retourner à la base.

Munie d’un plan pour me repérer pour rentrer à la l’espace, j’ai roulé tranquille jusqu’à bon port. Une fois sur place, j’ai vite été prise en charge par une équipe d’urgentistes super pros qui ont soigné ma plaie. Et je suis repartie au Stand de mon hôte où j’ai été gâtée d’un goodies bag de Cyclotourisme. Ce fut une journée pleine d’adrénaline où j’en ai pris plein les yeux, les sens et dont je me rappellerai longtemps. Cette gamelle m’a rappelé à quel point le port du casque est important. Mais malgré cette chute, rien n’alternera ma passion du vélo et à la prochaine occasion de randonnée d’enfourcher mon vélo. Merci a toute l’equipe de Cyclotourisme pour cette belle épopée et coucou special a Florian et aux groupes de randoneurs.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B

Saturday, April 14, 2018, I was invited to the inauguration of the club « Les amis du Velo » during the cycling festival at St Rémy les Chèvreuses. I did not hesitate a moment as I love cycling; nature and that I dreamed of taking long distances on a hike. Aside from not having planned the appropriate outfit because I feared that it rains I grabbed the RER B terminus direction: Saint Rémy les Chèvreuses. A charming, green city, bike with amenities accordingly to delight any cyclist.

Arrived on the spot I immediately understood that it was a particular day, seen the cyclists who flocked from all over (on foot, by bicycle, by bicycle car hooked). I was in the right place to try this adventure. Because yes it was going to be my baptism of hiking in the forest.

The RV was given at Espace Jean Racine, once on site I join Florian of the French Cycling Federation and neither one nor two I join a group of 4 bike enthusiasts. After having equipped myself with a sublime race bike at the BMC booth, the hike could begin.

The ballad started well, the natural landscapes within reach sell dream and it was an ideal time combining humidity and spring temperature. Except that the first climb the difficulty was felt I had little time to tame the speed of this new car. So I ended up behind the pack and the guide gently passed his electric bike to pass the climbs. I was able to test and a race bike and an electric bike in a hike.

We left for a 10km course in the cool, we first discovered the local people in Jean Racine space before passing through Millabe to go to the Chateau de Breteuil where we made a small stop. After some photos in front of the gate of the Chateau we took the road again when 300m after the one who closed the hike we warn of the imminent arrival of a car. And it is that the tragedy occurred, not mastering the electric bike I wanted to tighten on my right and the bike to charge and deraper on the roadside training with him. The bowl was stealthy but not without sparing my right thigh that has died in passing. More fear than harm, but I was so scalded that I preferred to go back to base.

Equipped with a map to find me to go back to the space, I drove quietly to good port. Once on site, I was quickly supported by a team of emergency doctors super pros who have healed my wound. And I went back to the stand of my host or I was gateway to a good bag of Cyclotourism. It was a day full of adrenaline where I took full eyes, the senses and which I will remember for a long time. This bowl reminded me how important the wearing of the helmet is. But despite this fall, nothing will alter my passion for cycling and the next opportunity to hike my bike.

Feelings – [Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B

Radiant 2018 Ride

Hey hey,

2018 est arrivé telle une fusée, mais on y est dans cette nouvelle année. Je vous souhaite des rides et ballades safe et plein d’énergie positive.

Aujourd’hui jai été décrassée ma nouvelle bécane vers Couronnes sur le trajet sportif non loin d’Alexandre Dumas. Pour ceux qui ne me suivent pas sur Twitter, j’ai pris un nouveau vélo depuis maintenant 3 mois déniché sur le bon coin. Mais j’ai prévu de vous faire un article dessus tout bientôt pour vous le présenter plus en détails. Pour l’instant retenez juste que c’est un vélo Mercier.

Revenons à cette ballade du jour qui fut bien frisquet mais agréable. Vous avez surement constaté que la Place Nation à Paris a été réaménagée pour faciliter les trajets piétons et cyclables. Cependant, il faut avouer qu’à une certaine heure de la journée certains conducteurs utilisent la piste cyclable comme parking minute mettant les cyclistes en grand danger. Car en effet on a plus aucune visibilité sur trottoir pour anticiper les piétons qui traversent et vu que la piste est en sens contraire des voitures on a aussi aucune vision sur les voitures. Vivement des infrastructures avec panneaux de signalement lisible et quelques maraudes d’agents pour faire respecter l’usage du peu d’espaces alloué aux cyclistes, on y croit!

Ceci dit je vous recommande vraiment le parcours sportif en famille, entre amis ou en solo pour quelques exercices en plein air. Pour les plus frileux munissez vous de gangs par ce froid, et de quoi désinfecter les machines avant usage. Mais franchement ce fut une belle occasion d’allier marche, vélo et musculation durant cette ballade de fin de journée. Et bien sur avec le vélo équipé de lumières car on ne le répète pas assez, mais roulons visible c’est important pour la sécurité. Retrouvez ce coin sport street en partant d’Alexandre Dumas en descendant vers Menilmontant à la place du Marché. A bientôt!

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

Eh eh,
2018 has arrived like a rocket, but we are in this new year. I wish you safe walks and walks and lots of positive energy.
Today I have been describing my new bike to Couronnes on the sports route not far from Alexandre Dumas. For those who do not follow me on Twitter, I took a new bike for 3 months now found on the right corner. But I have planned to make an article above all for you to present it in more detail. For now, just remember that it’s a Mercier bike.
Let’s go back to this ballad of the day which was very chilly but pleasant. You have probably noticed that Place Nation in Paris has been refurbished to facilitate pedestrian and cycle travel. However, it is necessary to admit at a certain time of the day some drivers of the bike path as minute parking putting the cyclists in great danger. Because indeed on a plus a visibility on the sidewalk to anticipate pedestrians crossing and seen that the track is in the opposite direction of the cars on one also no vision on the cars. Strongly infrastructure with legible warning signs and a few agents marauding to make use of the little space allocated to cyclists, on and believe!


That said, I really recommend the sports course with family, friends or solo for some outdoor exercises. For the more cautious get gangs in this cold, and what to disinfect the machines before use. But frankly it was a great opportunity to combine walking, cycling and bodybuilding during this end of the day stroll. And of course the bike equipped with car lights on does not repeat it enough, but driving visible is important for safety. Find this street corner of Alexandre Dumas down to Ménilmontant at the Place du Marché. See you soon!

Feelings – [Bayi] – Pics Nafis – Copyright (c)

La Roue Tourne

La roue tourne c’est ce que je me dis quand il m’arrive des mésaventures comme celles que j’ai subi dernièrement avec mon vélo dans Paris. En effet j’ai été la cible de voleurs de roue. En clair, on m’a volé ma roue avant 2 fois en 2 semaines, de quoi plomber le moral de tout être. Mais après les ressentiments du moment, je relativise vite et me dit que « la roue tourne », la loi du karma s’en chargera: c’est un peu ça ma philosophie de vie, éviter de dramatiser les épreuves qui se présentent sur ma route. Même si sur le coup ça fout bien le « seum » comme disent les jeunes! Heureusement que des belles âmes étaient sur mon chemin pour m’aider à transporter l’engin jusqu’à chez moi dans le métro et merci à la communauté vélo de Twitter qui sont toujours de bon conseil et réconfortant.

Cet article n’est donc pas un coup de gueule loin de là, mais un petit bilan d’usager vélo. J’ai toujours voulu customiser à fonds mon vélo pour ne pas qu’on le vole ni même qu’on l’envisage surtout face à tous les autres bijoux qui ornent les arceaux parisiens; mais force est de constater qu’un vélo reste un vélo. Si l’on veut vous voler le klaxon ça ne se gênera pas. Rien n’arrête cette graine de « malfrats » du moindre équipement vélo qui traîne et dont on a pas pris le soin de bien sécuriser.

Pour ceux qui veulent savoir comment changer sa roue avant suivez moi en images:

De mon expérience malencontreuse je garde les leçons suivantes:

-Il faut s’équiper en U et bien attacher son socle sa roue avant et arrière,

-Il est très bon de marcher aussi et de faire des break vélo, j’ai vraiment pris le temps de remarcher et cela m’a permis de relativiser des courts trajets que je faisais jadis à vélo par flemme ou dans le speed de l’urgence timing.

-J’ai amélioré mon record de montage de roue: avant je mettais 10mn et dernièrement je l’ai fait en 3mn chrono et ça c’est des challenge perso que je kiffe relever. Bon après ça reste la roue avant, rien de bien monstre. D’ailleurs merci à ces amoureux du vélo que j’ai croisé il y a quelques années dans des squats vélo qui m’ont transmis leur astuces techniques qui me servent beaucoup aujourd’hui.

-N’oublions pas que dehors c’est la jungle, arrêtez d’être naïf/naïve mais garder son âme positif la loi du karma se charge du reste. Relativiser!

-Et voici un lien sur mon blog pour savoir comment changer une roue avec crevaison en détails Changement de roue . A bientôt.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

The wheel turns, that’s what I say to myself when there are misadventures such as those I have suffered lately with my bike in Paris. Indeed I was targeted by front wheel thieves twice in the space of a week. Clearly, I was stolen my wheel before 2 times in 2 weeks, enough to plunge the morale of all being. But after the anger of the moment, I relativise quickly and tells me that « the wheel turns », the law of karma will take charge of the rest: it is a little that my philosophy of life, to avoid dramatizing the tests that appear on my road.

Even if on the point it furt well the « seum » as say the young people! Luckily some lovely souls were on my way to help me carry the gear up to my home in the subway and thanks to the Twitter biking community that are always good advice.

And here’s a link to knowing how to change a wheel with puncture i wheel change. See yah!

Feelings – [Bayi] – Copyright (c) Nafis (All Rights Reserved) –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ride Rives de Seine

Ride Rivée, eh oui aujourd’hui je vous emmène sur le nouvel aménagement de la Ville de Paris initié par Mme la Maire. Quelle surprise de voir autant de vies sur les quais de Seine, habituellement animés qu’en période de « Paris Plage ». Désormais il est possible d’aller flâner sur les Rives droite de la Seine à n’importe quel moment de la journée: Un pur plaisir.

Avec les beaux jours, le soleil au rendez-vous et le pollen qui chatouille nos cheveux et nos pupilles fragiles: c’est agréable de se balader et humer Paris dans ses plus belles couleurs. On a marché le long du Parc Rives de Seine de Sully Morland à Bastille à observer les runners, les bambins surexcités et les amoureux des livres et de gazon frais qui caresse les cuisses des allongés. Voir de la vie sur ce tronçon jadis pollué par le va et vient des voitures c’est un bel avancement pour l’environnement urbain parisien.

L’Été approche à grand pas, dépoussiérez vos vélos, chaussez vos baskets et prenez ce temps de flâner, d’aller découvrir les Rives de Seine que je vous recommande fortement. Tout est fait en sorte pour que cyclistes, marcheurs, runners, flanneurs se côtoient sans heurt et dans le respect. Et des fontaines d’eau de Paris sont à votre disposition pour étancher votre soif. Pas d’excuse, que de la motivation pour redécouvrir Paris comme jamais, le long de « dame Seine ». Voici le site pour trouver l’activité qui vous fera du bien, il y en a vraiment pour tous les goûts: Parc Rives de Seine . A bientôt!

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

Ride Rivée, yes today I take you on the new layout of the City of Paris initiated by the Mayor. What a surprise to see so many lives on the quays of the Seine, usually animated that in period of « Paris Beach ». From now on it is possible to stroll along the banks of the Seine at any time of the day: pure pleasure. With the sunny days, the sun at the rendezvous and the pollen that tickles our hair and our fragile pupils: it’s nice to walk around and smell Paris in its finest colors. We walked along the Rives de Seine Park from Sully Morland to Bastille to watch runners, overexcited toddlers and lovers of books and fresh grass that caresses the thighs of the elongated. Seeing life on this stretch once polluted by the coming and going of cars is a great advancement for the urban environment of Paris.

Summer is fast approaching, dust off your bikes, put on your sneakers and take this time to stroll, to discover the banks of the Seine that I strongly recommend. Everything is made so that cyclists, walkers, runners, flavors come together in a friendly and respectful way. And water fountains from Paris are at your disposal to quench your thirst. No excuse, only the motivation to rediscover Paris like never before, along « lady Seine ». Here is the site to find the activity that will do you good, there is really for all tastes: Parc Rives de Seine . See you soon!

Feelings – [Bayi] – Copyright (c) Nafis (All Rights Reserved) –

Ride en fleurs

Avril commence bien, quand on a quelques jours de repos et les beaux jours qui vont avec. Aujourd’hui j’emmène les moins allergiques d’entre vous au Pollen sous les beaux cerisiers du Square Marie Trintignant non loin du Quai des Célestins dans le 4ème (Paris). J’adore prendre la piste cyclable qui borde la Seine et permet de contempler Bastille de loin, avec sa « Petite Venise » comme j’aime à l’appeler, ces bateaux sublimes à quai et remplis de vie.

Cependant le trajet n’a pas été de tout repos, voici en images quelques situations dangereuses que j’ai eu à côtoyer lors de la ballade. Car on peut se dire que rouler sur une piste cyclable ou sur un traçage vélo sur route est plus apaisant et plus pratique. Mais force est de constater des failles à ce « système d’infrastructure vélo » pourtant intéressant:

  • Pour peu que le trottoir se craquelle, des morceaux de bitume en choc avec vos roues peuvent vous faire déboîter de votre chemin ou désaxer: Danger.
  • Les travaux il y en a chaque année sur Paris, impossible d’y échapper. Donc prenez l’habitude de vérifier sur Google les travaux en cours. Ça peut vous éviter des tronçons serrés ou impraticables vu qu’il y a de plus en plus de traçage vélo sur étroite route et en contre sens pour les voitures. Sans parler des beaux pavés parisiens qui gondolent et rythment votre vélo, faut avoir la selle solide, haha! Celui-ci est situé Rue de Sully Paris 04

Si vous me suivez depuis le début vous savez que je suis Artiste Autodidacte et que j’aime croquer le monde en fonction de mon humeur du moment. On a tous des choses comme ça dont on ne se sépare jamais, mes grigris c’est un cahier de dessin et un feutre. Arrivée au Métro Sully Morland, une pause hydratation (Evian) et sketch-dessin s’imposait.

Avant d’enchaîner sur la piste cyclable du Quai des Célestins, une piste que j’affectionne particulièrement car à votre gauche vous avez désormais les « Berges Rives Droite » un concept que je trouve top pour réduire la pollution sur Paris et créer un endroit de détente pour les parisiens (ou non) flâneurs: Plus de vélos et d’accès piétons: Juste Top!

Même si l’Urgence des automobilistes à Midas, fait prendre des risques aux cyclistes, surtout si un peu plus tôt il y a aussi des travaux sur cette belle piste. Conseil: même si c’est tentant de rouler vite sur les pistes cyclables, Roulez zen et relax sur ce tronçon et priorisez les piétons en cédant le passage avec le smile ;).

Le ride s’est terminé en beauté, sous une pluie de Cerisiers, de couleur rosée et de volupté, un moment de calme et de senteur dans le beau Square Marie Trintignant Ouvert 7j/7 et 24H/24 que je vous recommande fortement (Paris 4 – Quai des Célestins). En espérant que cet article vous aura donné envie de dépoussiérer votre vélo et de profiter des beaux jours où que vous soyez; à bientôt!

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

April begins well, when we have a few days of rest and the beautiful days that go with it. Today I take the least allergic among you to the Pollen under the beautiful cherry trees of the Square Marie Trintignant not far from the Quai des Célestins in the 4th (Paris). I love taking the bike path that borders the Seine and allows to contemplate Bastille from afar, with its « Little Venice » as I like to call it, these sublime ships docked and filled with life.

However the journey has not been quite rest, here in pictures some dangerous situations that I had to solve my way during the ballad. Because one can say that riding on a bike path or on a road biking trail is more soothing and more convenient. But it is necessary to note flaws to this system nevertheless interesting:

  • If the sidewalk cracks, pieces of bitumen in shock with your wheels can make you disengage from your path or offset: DANGER
  • The work there is every year on Paris, impossible to escape. So make it a habit to check on Google for work in progress. This can save you from tight or impractical stretches as there is more and more bike tracing on narrow roads and in opposite direction for cars. Not to mention the beautiful Parisian pavement that curl and rhythm your bike, must have the solid saddle, haha! This one is located Rue de Sully Paris 04-

If you follow me from the beginning you know that I am Self-taught Artist and I like to crunch the world according to my mood of the moment. We all have things like that we almost never separate, mine is a drawing book and a felt. Arrival at the metro Sully Morland, a break hydration and drawing was essential.  Before continuing on the bike path of the Quai des Célestins, a track that I particularly like because on your left you now have the « Berges Rives Droite » a concept that I find top to reduce pollution and create a relaxing place for Parisian loiterers: More bicycles and pedestrian access: Just Top!

Even if the Midas Urgency puts cyclists at risk, especially if a little higher there is also work. Tip: even if it’s tempting to drive fast zen and relax on this stretch and prioritize pedestrians by giving way with the smile;). The ride ended in beauty, under a shower of cherry trees, rose and voluptuousness, a moment of calm and scent in the beautiful Square Marie Trintignant open 24/24 that I strongly recommend (Paris 4 – Quai des Célestins ).

Feelings – [Bayi] – Copyright (c) Nafis (All Rights Reserved) –