Chèvreuse Rando

Samedi 14 Avril 2018, j’étais invitée a l’inauguration du club « Les amis du Velo » lors de la fête du vélo a St Rémy les Chèvreuse. J’ai pas hésité un moment vu que j’adore le vélo; la nature et que je rêvais de faire de longues distances en randonnée à plusieurs. Mis a part le fait de ne pas avoir prévu la tenue adaptée car je craignais qu’il pleuve j’ai chopé le RER B direction terminus: Saint Rémy les Chèvreuse. Une ville charmante, verte, vélo avec des aménagements en conséquence pour ravir tout cycliste.

Arrivée sur place j’ai tout de suite compris que c’était un jour particulier, vu les cyclistes qui affluaient de toute part (à pieds, a vélo, en voiture vélo accroché). J’étais au bon endroit pour tenter cette aventure. Car oui ça allait être mon baptême de rando en forêt.

Le RV était donné a l’Espace Jean Racine, une fois sur place je rejoins Florian de la Fédération Française de Cyclotourisme et ni une ni deux je m’allie a un groupe de 4 passionnés de vélo. Après m’être équipée d’un sublime vélo de course au stand BMC gentiment prêté, la randonnée pouvait commencer.

La ballade a bien commencé, les paysages naturels a portée de vue vendent du rêve et il faisait un temps idéal alliant humidité et température printanières. Sauf qu’a la première montée la difficulté se fit sentir j’ai eu peu de temps pour dompter les vitesses de ce nouveau bolide. Du coup j’ai fini a la traine du peloton et le guide m’a gentiment passé son vélo électrique pour passer les montées. Jai ainsi pu tester et un vélo de course et un vélo électrique en une randonnée.

On est parti pour un parcours de 10km a la cool, on a d’abord découvert les patelins alentours a l’espace Jean Racine avant de passer par Villabé pour se rendre au Chateau de Breteuil ou l’on a fait une petite halte.

Après quelques photos devant la grille du Chateau on a repris la route quand 300m après celle qui clôturait la rando nous prévient de l’arrivée imminente d’une voiture. Et c’est alors que le drame survint, ne maitrisant pas le vélo électrique j’ai voulu serrer sur ma droite et le vélo a chargé et a dérapé sur les rebords de route m’entrainant avec lui. La gamelle fut furtive mais non sans épargner ma cuisse droite qui a morflée au passage. Plus de peur que de mal, mais j’étais tellement échaudée que j’ai préféré retourner à la base.

Munie d’un plan pour me repérer pour rentrer à la l’espace, j’ai roulé tranquille jusqu’à bon port. Une fois sur place, j’ai vite été prise en charge par une équipe d’urgentistes super pros qui ont soigné ma plaie. Et je suis repartie au Stand de mon hôte où j’ai été gâtée d’un goodies bag de Cyclotourisme. Ce fut une journée pleine d’adrénaline où j’en ai pris plein les yeux, les sens et dont je me rappellerai longtemps. Cette gamelle m’a rappelé à quel point le port du casque est important. Mais malgré cette chute, rien n’alternera ma passion du vélo et à la prochaine occasion de randonnée d’enfourcher mon vélo. Merci a toute l’equipe de Cyclotourisme pour cette belle épopée et coucou special a Florian et aux groupes de randoneurs.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B

Saturday, April 14, 2018, I was invited to the inauguration of the club « Les amis du Velo » during the cycling festival at St Rémy les Chèvreuses. I did not hesitate a moment as I love cycling; nature and that I dreamed of taking long distances on a hike. Aside from not having planned the appropriate outfit because I feared that it rains I grabbed the RER B terminus direction: Saint Rémy les Chèvreuses. A charming, green city, bike with amenities accordingly to delight any cyclist.

Arrived on the spot I immediately understood that it was a particular day, seen the cyclists who flocked from all over (on foot, by bicycle, by bicycle car hooked). I was in the right place to try this adventure. Because yes it was going to be my baptism of hiking in the forest.

The RV was given at Espace Jean Racine, once on site I join Florian of the French Cycling Federation and neither one nor two I join a group of 4 bike enthusiasts. After having equipped myself with a sublime race bike at the BMC booth, the hike could begin.

The ballad started well, the natural landscapes within reach sell dream and it was an ideal time combining humidity and spring temperature. Except that the first climb the difficulty was felt I had little time to tame the speed of this new car. So I ended up behind the pack and the guide gently passed his electric bike to pass the climbs. I was able to test and a race bike and an electric bike in a hike.

We left for a 10km course in the cool, we first discovered the local people in Jean Racine space before passing through Millabe to go to the Chateau de Breteuil where we made a small stop. After some photos in front of the gate of the Chateau we took the road again when 300m after the one who closed the hike we warn of the imminent arrival of a car. And it is that the tragedy occurred, not mastering the electric bike I wanted to tighten on my right and the bike to charge and deraper on the roadside training with him. The bowl was stealthy but not without sparing my right thigh that has died in passing. More fear than harm, but I was so scalded that I preferred to go back to base.

Equipped with a map to find me to go back to the space, I drove quietly to good port. Once on site, I was quickly supported by a team of emergency doctors super pros who have healed my wound. And I went back to the stand of my host or I was gateway to a good bag of Cyclotourism. It was a day full of adrenaline where I took full eyes, the senses and which I will remember for a long time. This bowl reminded me how important the wearing of the helmet is. But despite this fall, nothing will alter my passion for cycling and the next opportunity to hike my bike.

Feelings – [Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B
Publicités

Radiant 2018 Ride

Hey hey,

2018 est arrivé telle une fusée, mais on y est dans cette nouvelle année. Je vous souhaite des rides et ballades safe et plein d’énergie positive.

Aujourd’hui jai été décrassée ma nouvelle bécane vers Couronnes sur le trajet sportif non loin d’Alexandre Dumas. Pour ceux qui ne me suivent pas sur Twitter, j’ai pris un nouveau vélo depuis maintenant 3 mois déniché sur le bon coin. Mais j’ai prévu de vous faire un article dessus tout bientôt pour vous le présenter plus en détails. Pour l’instant retenez juste que c’est un vélo Mercier.

Revenons à cette ballade du jour qui fut bien frisquet mais agréable. Vous avez surement constaté que la Place Nation à Paris a été réaménagée pour faciliter les trajets piétons et cyclables. Cependant, il faut avouer qu’à une certaine heure de la journée certains conducteurs utilisent la piste cyclable comme parking minute mettant les cyclistes en grand danger. Car en effet on a plus aucune visibilité sur trottoir pour anticiper les piétons qui traversent et vu que la piste est en sens contraire des voitures on a aussi aucune vision sur les voitures. Vivement des infrastructures avec panneaux de signalement lisible et quelques maraudes d’agents pour faire respecter l’usage du peu d’espaces alloué aux cyclistes, on y croit!

Ceci dit je vous recommande vraiment le parcours sportif en famille, entre amis ou en solo pour quelques exercices en plein air. Pour les plus frileux munissez vous de gangs par ce froid, et de quoi désinfecter les machines avant usage. Mais franchement ce fut une belle occasion d’allier marche, vélo et musculation durant cette ballade de fin de journée. Et bien sur avec le vélo équipé de lumières car on ne le répète pas assez, mais roulons visible c’est important pour la sécurité. Retrouvez ce coin sport street en partant d’Alexandre Dumas en descendant vers Menilmontant à la place du Marché. A bientôt!

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

Eh eh,
2018 has arrived like a rocket, but we are in this new year. I wish you safe walks and walks and lots of positive energy.
Today I have been describing my new bike to Couronnes on the sports route not far from Alexandre Dumas. For those who do not follow me on Twitter, I took a new bike for 3 months now found on the right corner. But I have planned to make an article above all for you to present it in more detail. For now, just remember that it’s a Mercier bike.
Let’s go back to this ballad of the day which was very chilly but pleasant. You have probably noticed that Place Nation in Paris has been refurbished to facilitate pedestrian and cycle travel. However, it is necessary to admit at a certain time of the day some drivers of the bike path as minute parking putting the cyclists in great danger. Because indeed on a plus a visibility on the sidewalk to anticipate pedestrians crossing and seen that the track is in the opposite direction of the cars on one also no vision on the cars. Strongly infrastructure with legible warning signs and a few agents marauding to make use of the little space allocated to cyclists, on and believe!


That said, I really recommend the sports course with family, friends or solo for some outdoor exercises. For the more cautious get gangs in this cold, and what to disinfect the machines before use. But frankly it was a great opportunity to combine walking, cycling and bodybuilding during this end of the day stroll. And of course the bike equipped with car lights on does not repeat it enough, but driving visible is important for safety. Find this street corner of Alexandre Dumas down to Ménilmontant at the Place du Marché. See you soon!

Feelings – [Bayi] – Pics Nafis – Copyright (c)

Funny Ride in Vincennes

Hello les riders,

Aujourd’hui je vous emmène à Vincennes mon endroit favori en terme de relaxation, car si vous ne le savez pas encore je suis une addict de la forêt. Pour moi Forêt rime avec: Liberté, Grands Espaces, Verdure, Oxygène et Evasion loin de la capitale. J’aime y marcher, y flâner en solo, y faire mon sport (ma marche rapide), y écouter ma musique, y observer la nature et les gens, ou parfois juste m’asseoir sur l’herbe avec mon carnet de dessin et croquer le paysage. Et ce que j’aime par dessus tout c’est y aller à vélo et rouler avec ses senteurs et les ombrages qui caressent ma peau quand il y a du soleil entre les feuillages.

Une fois les roues de mon vélo pompées, je suis prête à rider jusqu’à Vincennes. En fonction du lieu où je me rends à Vincennes, mes parcours sont diverses. Cette fois j’ai décidé de me rendre sur la voie cyclable non loin du Château de Vincennes via la piste cyclable du Boulevard Diderot puis Nation qui n’est certes plus très secured à cause des travaux en cours et des portières de voiture qui longent le Boulevard avant de récupérer la bifurcation cyclable en légère montée après la Rue de Reuilly (Paris 12).

Habituellement je préfère laisser mon vélo et faire 1h de marche rapide + corde à sauter et les différents parcours sportifs qu’offrent la forêt de Vincennes. Mais cette fois j’ai voulu revenir à mes 1ers amours donc je suis partie pour 30mn de vélo sur le parcours cyclable de Vincennes. Et au final il a fait tellement beau et agréable que j’ai prolongé le ride à 50mn. De tour en tour, je régulais mon rythme de course et je sentais mon souffle renaître. Sentir le vent caresser sa peau et le soleil se faufiler entre les branchages de la nature ça c’est un pur bonheur.

Après un bon décrassage vélo je me fais toujours une séance de corde à sauter, puis arrive le meilleur moment: la détente sur l’herbe, dessiner le paysage relax après un bon training. Pour cela j’ai choisi le vaste terrain de rugby non loin de la piste où le soleil était à son zénith. Au retour j’ai pu croiser de la vie: des enfants en trottinette, en mini voiturette, des familles, des rires, des cyclistes avec le smile ce qui me donne encore plus le smile sur ma selle. J’espère que vous passez de bonnes vacances et que vous profitez bien du soleil. Je vous envoie plein d’énergie et d’envie de vous bouger et découvrir ou redécouvrir ce coin de Vincennes pros ou amateurs de vélo ou les forêts de vos alentours.. A bientôt.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B

Hello the riders,

Today I take you to Vincennes my favorite place in terms of relaxation, car if you do not know yet I am a addict of the forest. For me Forest rhymes with: Freedom, Great Spaces, Greenery, Oxygen and Escape far from the capital. I love walking, soloing and playing sports, listening to my music, and observing nature and people, or sometimes just sitting on the grass with my drawing book and chewing the landscape. And what I like above all is to go cycling and ride with its scents and the shades that caress my skin when there is sun between the foliage.

Once the wheels of my bike pumped, I’m ready to run to Vincennes. Depending on where I am going to Vincennes, my journeys are diverse. This time I decided to go on the bike lane not far from the Château de Vincennes via the bike path of Boulevard Diderot then Nation which is certainly not very secure because of the work in progress and the car doors along the Boulevard before recovering the bifurcation cycling in slight climb after the rue de Reuilly (Paris 12).

Usually, I prefer to leave my bike and do 1 hour of fast walk + jump rope and the various sports paths that offer the forest of Vincennes. But this time I gave my friends 1st love affairs so I left for 30mn bike on the bike path of Vincennes. And in the end it was so beautiful and nice that I extended the ride to 50mn. From turn to turn, I regulated my rhythm of course and I felt my breath reborn. Feel the wind caressing its skin and the sun slipping between the branches of nature that is pure happiness.

After a good bike scrubbing I am still doing a skipping rope session, then comes the best time: relaxing on the grass. For this I chose the vast rugby field not far from the track where the sun was at its zenith. On the way back I was able to meet life: children in scooters, mini-cart, families, laughter, cyclists with a smile which gives me even more smile on my saddle. I hope you have a good holiday and you enjoy the sun. I send you full of energy and desire to move and discover or rediscover this corner of Vincennes pros or bike enthusiasts or the forests of your surroundings … See you soon.

Feelings – [Bayi] – Pics – Copyright (c) S.B

VIP Tour de France 2017

Hey chers vous,

J’espère que votre été commence sur de bonnes vibes. Aujourd’hui je veux vous partager ma 1 ère expérience au Tour de France par le plus grand hasard. En effet, j’étais allée à un événement qui se situait Rue Royale dans le 8 ème (Paris), le jour de la finale du Tour de France. Sauf que l’endroit était encerclé par la police et pour accéder à l’avènement où j’allais il fallait que je passe le contrôle Police.

Une fois le passage autorisé, j’ai pu accéder à la rue où j’allais et j’ai pu ainsi avoir accès au Tour de France par la même occasion. Etant en avance pour l’événement j’ai pu passer 30 mn au niveau des barrières qui séparaient les bados et l’immeuble VIP pour avoir une vue de ouf sur le Tour.

Après une longue attente sans savoir quand le peloton allait passer, à voir courir à gauche et à droite des journalistes stressés et  voir déambuler des « bobos » munis de leur Pass VIP : ils sont enfin passés. Ce qui était surprenant c’est le fait qu’ils passent à une vitesse, on a à peine le temps de les voir passer. Mais ce fut un moment plein de magie, car j’imaginais la foule patienter depuis plus longtemps pour les voir passer 5secondes à 100m d’eux et qui scandaient des messages d’encouragement. L’engouement autour de cette événement est surréaliste mais je peux le comprendre.

Personnellement, ce qui m’a le plus plu c’est de voir la parade des avions de chasse qui passaient au dessus de la Place Concorde Bleu Blanc Rouge. Voici quelques images de ce moment féérique. Bon vous me direz qui a gagné la course 😉 ? Je vous embrasse à bientôt.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Thézou

Hey dear you,

I hope your summer starts on good waves. Today I want to share my first experience at the Tour de France by the biggest chance. Indeed, I went to an event that was located Rue Royale in the 8th (Paris), the day of the final of the Tour de France. Except that the place was encircled by the police and to reach the advent where I was going I had to pass the police control.

Once the passage was allowed, I was able to access the street where I was going and so I could have access to the Tour de France at the same time. Being ahead of the event I was able to spend 30 mn at the level of the barriers that separated the bados and the VIP building to have a view of egg on the Tour.

After a long wait without knowing when the peloton was going to pass, to see run to the left and the right of the stressed journalists and the bobos equipped with their pass VIP pass: finally they have passed. What was surprising is the fact that they are moving at a speed, where there is hardly time to see them pass. But it was a magical moment because I imagined the crowd waited longer to see them spend 5 seconds at 100m from them and chanting messages of encouragement. The craze around this event is surreal but I can understand it.

Personally, what I liked most was seeing the parade of fighter planes that passed over Place Concorde. Here are some pictures of this moment so you can live this moment. Well you’ll tell me who won the race? I see you – see you soon.

Feelings – [Bayi] – Pics – Copyright (c) Thézou

 

La Roue Tourne

La roue tourne c’est ce que je me dis quand il m’arrive des mésaventures comme celles que j’ai subi dernièrement avec mon vélo dans Paris. En effet j’ai été la cible de voleurs de roue. En clair, on m’a volé ma roue avant 2 fois en 2 semaines, de quoi plomber le moral de tout être. Mais après les ressentiments du moment, je relativise vite et me dit que « la roue tourne », la loi du karma s’en chargera: c’est un peu ça ma philosophie de vie, éviter de dramatiser les épreuves qui se présentent sur ma route. Même si sur le coup ça fout bien le « seum » comme disent les jeunes! Heureusement que des belles âmes étaient sur mon chemin pour m’aider à transporter l’engin jusqu’à chez moi dans le métro et merci à la communauté vélo de Twitter qui sont toujours de bon conseil et réconfortant.

Cet article n’est donc pas un coup de gueule loin de là, mais un petit bilan d’usager vélo. J’ai toujours voulu customiser à fonds mon vélo pour ne pas qu’on le vole ni même qu’on l’envisage surtout face à tous les autres bijoux qui ornent les arceaux parisiens; mais force est de constater qu’un vélo reste un vélo. Si l’on veut vous voler le klaxon ça ne se gênera pas. Rien n’arrête cette graine de « malfrats » du moindre équipement vélo qui traîne et dont on a pas pris le soin de bien sécuriser.

Pour ceux qui veulent savoir comment changer sa roue avant suivez moi en images:

De mon expérience malencontreuse je garde les leçons suivantes:

-Il faut s’équiper en U et bien attacher son socle sa roue avant et arrière,

-Il est très bon de marcher aussi et de faire des break vélo, j’ai vraiment pris le temps de remarcher et cela m’a permis de relativiser des courts trajets que je faisais jadis à vélo par flemme ou dans le speed de l’urgence timing.

-J’ai amélioré mon record de montage de roue: avant je mettais 10mn et dernièrement je l’ai fait en 3mn chrono et ça c’est des challenge perso que je kiffe relever. Bon après ça reste la roue avant, rien de bien monstre. D’ailleurs merci à ces amoureux du vélo que j’ai croisé il y a quelques années dans des squats vélo qui m’ont transmis leur astuces techniques qui me servent beaucoup aujourd’hui.

-N’oublions pas que dehors c’est la jungle, arrêtez d’être naïf/naïve mais garder son âme positif la loi du karma se charge du reste. Relativiser!

-Et voici un lien sur mon blog pour savoir comment changer une roue avec crevaison en détails Changement de roue . A bientôt.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

The wheel turns, that’s what I say to myself when there are misadventures such as those I have suffered lately with my bike in Paris. Indeed I was targeted by front wheel thieves twice in the space of a week. Clearly, I was stolen my wheel before 2 times in 2 weeks, enough to plunge the morale of all being. But after the anger of the moment, I relativise quickly and tells me that « the wheel turns », the law of karma will take charge of the rest: it is a little that my philosophy of life, to avoid dramatizing the tests that appear on my road.

Even if on the point it furt well the « seum » as say the young people! Luckily some lovely souls were on my way to help me carry the gear up to my home in the subway and thanks to the Twitter biking community that are always good advice.

And here’s a link to knowing how to change a wheel with puncture i wheel change. See yah!

Feelings – [Bayi] – Copyright (c) Nafis (All Rights Reserved) –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ridy Lyon

Vos valises sont prêtes? Aujourd’hui on quitte la capitale Parisienne pour une belle ville que j’ai redécouvert: Lyon. J’aime partir à l’aventure sac à dos et cahier de dessins pour m’aérer et m’inspirer et cette fois ci j’ai choisi Lyon. Après un périple en bus, la destination valait le coup. J’ai vadrouillé à pieds, à vélo et découvert des lieux chargés d’histoire et de culture: c’est parti!

Lyon est une ville très pratique à visiter, que ce soit à pieds, en bus en tramway ou en métro. J’ai pu ainsi vadrouiller jusqu’au Parc de la Tête d’or, visionner une sublime expo et voir pour la 1ére fois des girafes. Ce parc est un havre de paix, avec des allées de roseraie, les runners et mordus de sport y sont au paradis, sans parler des amoureux de pêche ou de pédalos.

J’ai terminé mon long week end d’aventure en solo, à écumer la ville à vélo et à pieds et à observer leurs infrastructures vélo ainsi que leurs architectures. Architectures qui méritaient bien que je me déchausse le long du Rhone, sous un ciel menaçant à croquer le paysage qui me vendait du rêve. Attention, les vélos en libre service sont plus légers que les vélibs de Paris mais pris d’assaut durant les jours fériés. Ce fut une belle escapade lyonnaise que j’ai hâte de refaire, et que je vous recommande vivement. A bientôt, bon voyage photos en attendant.

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Gaga

Your suitcases are ready? Today, I leave the Parisian capital for a beautiful city that I rediscovered: Lyon. I like to go adventure backpack and notebook of drawings to cheat and inspire me and this time I chose Lyon. After a bus tour, the destination was worth it. I walked on foot, by bike and discovered places full of history and culture: it’s gone!

Lyon is a very convenient city to visit, whether on foot, by bus by tram or by metro. I could thus wander to the Parc de la Tête d’or, to view a sublime exhibition for the first time of the giraffes. This park is a haven of peace, with rosary alleys, runners and sports buffs and are in paradise, not to mention the lovers of fishing or pedal boats.


I finished my long weekend of solo adventure, skimming the city by bike and on foot and their infrastructures their bike infrastructures as well as their architectures. Architectures which deserved that I should take off my shoes along the Rhone, under a sky threatening to crunch the landscape that sold me dream. It was a nice getaway from Lyon which I can not wait to do again, and I highly recommend it. See you soon, good trip pictures in the meantime.

Feelings – [Bayi] – Copyright (c) Gaga (All Rights Reserved) –

Ride Rives de Seine

Ride Rivée, eh oui aujourd’hui je vous emmène sur le nouvel aménagement de la Ville de Paris initié par Mme la Maire. Quelle surprise de voir autant de vies sur les quais de Seine, habituellement animés qu’en période de « Paris Plage ». Désormais il est possible d’aller flâner sur les Rives droite de la Seine à n’importe quel moment de la journée: Un pur plaisir.

Avec les beaux jours, le soleil au rendez-vous et le pollen qui chatouille nos cheveux et nos pupilles fragiles: c’est agréable de se balader et humer Paris dans ses plus belles couleurs. On a marché le long du Parc Rives de Seine de Sully Morland à Bastille à observer les runners, les bambins surexcités et les amoureux des livres et de gazon frais qui caresse les cuisses des allongés. Voir de la vie sur ce tronçon jadis pollué par le va et vient des voitures c’est un bel avancement pour l’environnement urbain parisien.

L’Été approche à grand pas, dépoussiérez vos vélos, chaussez vos baskets et prenez ce temps de flâner, d’aller découvrir les Rives de Seine que je vous recommande fortement. Tout est fait en sorte pour que cyclistes, marcheurs, runners, flanneurs se côtoient sans heurt et dans le respect. Et des fontaines d’eau de Paris sont à votre disposition pour étancher votre soif. Pas d’excuse, que de la motivation pour redécouvrir Paris comme jamais, le long de « dame Seine ». Voici le site pour trouver l’activité qui vous fera du bien, il y en a vraiment pour tous les goûts: Parc Rives de Seine . A bientôt!

Sentiments –[Bayi] – Pics – Copyright (c) Nafis

Ride Rivée, yes today I take you on the new layout of the City of Paris initiated by the Mayor. What a surprise to see so many lives on the quays of the Seine, usually animated that in period of « Paris Beach ». From now on it is possible to stroll along the banks of the Seine at any time of the day: pure pleasure. With the sunny days, the sun at the rendezvous and the pollen that tickles our hair and our fragile pupils: it’s nice to walk around and smell Paris in its finest colors. We walked along the Rives de Seine Park from Sully Morland to Bastille to watch runners, overexcited toddlers and lovers of books and fresh grass that caresses the thighs of the elongated. Seeing life on this stretch once polluted by the coming and going of cars is a great advancement for the urban environment of Paris.

Summer is fast approaching, dust off your bikes, put on your sneakers and take this time to stroll, to discover the banks of the Seine that I strongly recommend. Everything is made so that cyclists, walkers, runners, flavors come together in a friendly and respectful way. And water fountains from Paris are at your disposal to quench your thirst. No excuse, only the motivation to rediscover Paris like never before, along « lady Seine ». Here is the site to find the activity that will do you good, there is really for all tastes: Parc Rives de Seine . See you soon!

Feelings – [Bayi] – Copyright (c) Nafis (All Rights Reserved) –